Les allergies saisonnières…

Le printemps arrive, mais les allergies saisonnières en même temps !

Eh oui ! Le printemps approche et pour certaines personnes, le début des allergies saisonnières s’y associant.


Démangeaisons des yeux, du nez, de la gorge ou encore écoulement nasal et éternuements, les allergies saisonnières quand elles sont importantes, peuvent vous décourager à vous promener en extérieur !

L’alimentation pour vous aider…

Pour commencer, vous pouvez déjà introduire quelques aliments riches en quercétine qui auront un effet anti histaminique et vous aideront : par exemple les câpres, les oignons, l’ail, les pommes de terre, le chou, les petits fruits rouges, le thé noir ou encore les oeufs de caille.


Pensez aussi à consommer régulièrement des aliments riches en vitamine C :

Tous les fruits et légumes frais et bio de préférence, en particulier les agrumes et le kiwi.


Intégrez également dans vos repas des omégas 3 (aux vertus anti inflammatoires entre autres) comme les petits poissons gras, les huiles végétales de lin, de cameline, de nigelle, de noix, ou encore celle de chanvre : cela va contribuer à faire baisser
l’inflammation.


Mettez du gingembre et du curcuma dans vos plats, ce sont également d’excellents anti inflammatoires.

La phytothérapie aussi…

Les plantes peuvent vous aider et soulager vos symptômes inconfortables. On peut penser notamment au cassis, à la viorne, au plantain, au desmodium ou encore à l’ortie.


En hydrolat, la camomille romaine ou encore celui de bleuet en compresse peuvent soulager les yeux irrités.


Pour libérer le nez des pollens respirés, vous pourrez procéder plusieurs fois par jour à un nettoyage nasal avec des sprays ou simplement du sérum physiologique.

Pensez également à faire doser votre taux de vitamine D, sa carence peut aggraver le dysfonctionnement du système immunitaire.


Le zinc quant à lui, en quantité suffisante dans l’organisme va s’opposer à la libération d’histamine (molécule responsable des principaux symptômes de l’allergie).

baies de cassis

Vous êtes concernés par les allergies saisonnières ?


Venez nous voir, nous pourrons vous conseiller quant aux plantes les plus adaptées à vos troubles ( le dosage ainsi que la forme la plus appropriée : en gemmothérapie, en extrait fluide, en gélules ou encore en infusion ).

Le + du Naturopathe :

Pratiquer la respiration alternée – Nadi Shodana
Soulagement des allergies, rhume des foins

Comment ?


Expirer par les deux narines
Boucher la narine gauche, et inspirer par la droite.
Boucher les deux narines et retenir le souffle.
Expirer à gauche en gardant la narine droite bouchée.

Inspirer à gauche en gardant la narine droite bouchée

Boucher les deux narines et retenir le souffle
Expirer à droite en gardant la narine gauche bouchée
Renouveler les cycles
Précautions et contre indications
Pratiquer l’estomac vide


.

Les rétentions d’air sont déconseillées en cas de troubles tensionnels ( hypo ou hypertension ), de troubles cardiaques et pulmonaires.

Nous ne nous substituons pas à une avis médical ni à un traitement médical quel qu’il soit

et nous ne posons pas de diagnostique.

Votre corps est ce que vous avez de plus précieux…

Prenez en soin !